Connaissez-vous le livre « Le Placebo, c’est vous  » ?

Il y a quelques années, il m’a  fallu ingurgiter ce pavé de 400 pages pour me convaincre de ce que je savais déjà…mais que je ne mettais pas en pratique.

Oui, je sais que la méditation et la visualisation sont les clés de la transformation.

Pour autant, je ne m’exerçais pas tous les jours, ou je ne focalisais pas toujours sur les pensées, images et émotions adéquates.

 

Le livre Le Placebo, c’est vous ! de Joe Dispenza n’est pas un recueil de 3 ou 4 témoignages édifiants de guérison sans médicaments.

C’est une compilation de centaines de cas de guérison, étayés par des études scientifiques sérieusement conduites par des universités auprès de personnes atteintes de maladies (fibromyalgie, arthrite, sclérose en plaque, maladie de Parkinson, maladies cardiaques, stress, traumatismes vertébraux…), ou des personnes en bonne santé et qui ont augmenté leur performance.

 Dr Joe Dispenza, biologiste de formation – ce qui ne manque pas de me frapper étant moi-même sortie d’un cursus en bio – décrit de façon illustrée les processus biochimiques et neurobiologiques de transformation de notre cerveau et de notre corps tout entier, engendrés simplement par la modification de nos pensées-émotions.

Il montre aussi que la méditation peut engendrer ces modifications.

Qu’apprend-t-on dans ce livre et ce CD ?

Une méthode pour s’entraîner à être plus heureux !

Et en meilleure santé.

L’auteur nous démontrent que :

  • Nous pouvons changer le câblage neuronal de notre cerveau. Les cellules nerveuses qui ne sont plus stimulées disparaissent et celles qui le sont créent de nouvelles connexions, c’est la neuroplasticité.
  • Le corps réagit de manière automatique à ce que lui envoie l’esprit comme informations sous forme de neuropeptides, neurotransmetteurs, hormones.

  • La méditation, si elle est pratiquée suffisamment longtemps et quotidiennement, peut conduire aux modifications chimiques et permettre d’installer le matériel neurologique nécessaire pour changer notre esprit et notre corps qui réagit au nouvel esprit (activation de nouveaux gènes non exprimés).

  • L’exercice consiste d’abord à reconnaître les dysfonctionnements émotionnels, nos défaillance passées, nos pensées automatiques limitantes (anxiété, peur, tristesse, colère, culpabilité, abandon, solitude…).
  • On doit mémoriser la nouvelle personnalité qu’on veut adopter, et reconnaître avec gratitude qu’elle est déjà présente : joie, liberté, amour, compassion, complétude, accomplissement, émerveillement….
  • La croyance en une intelligence supérieure est nécessaire car elle va nous aider à nous transformer.

  • Notre nouvel état d’être perçu en méditation doit être ressenti après et en dehors de la méditation

En bref, le bonheur, ça s’exerce !

Pour certains d’entre nous, cela peut paraître trivial, du déjà vu.

 

Pourtant, la lecture de ce livre tellement démonstratif sans être ennuyeux m’a poussée à prendre de façon ferme la décision d’effectuer des exercices méditatifs tous les jours, et donc de changer ma routine quotidienne.

Je ne sais pas vous, mais moi je ne suis pas toujours facile à convaincre pour changer…

 

Et vous, avez-vous une routine de méditation ?

Sur quoi méditez-vous ?

    Abonnez-vous à la newsletter